Commerces de proximité : l’affichage obligatoire en boulangerie-pâtisserie

Outre les règles d’affichage obligatoire des entreprises employeuses de salariés, les boulangeries-pâtisseries sont soumises à des exigences précises en matière d’information des consommateurs. Voici tout ce qu’il faut savoir au sujet de l’affichage obligatoire en boulangerie-pâtisserie.

L’information des consommateurs sur les allergènes

Pochette magnétique cadre d'affichage DURAFRAME MAGNETICLa présence d’allergènes alimentaires dans certains produits doit faire partie de l’affichage obligatoire dans un restaurant et dans une boulangerie-pâtisserie pour les porter à la connaissance des consommateurs. En effet, la consommation de ces substances peut, chez certaines personnes, déclencher des problèmes de santé graves, voire créer une situation d’urgence vitale.

Aussi, depuis l’application en 2015 du règlement 1169/2011, une liste de 14 allergènes majeurs doit faire l’objet d’un affichage obligatoire en boulangerie-pâtisserie sur les produits alimentaires. Cela concerne notamment les œufs et produits à base d’œufs, le lait et les produits à base de lait, les céréales contenant du gluten, le soja et produits dérivés, etc.

L’étiquetage doit être parfaitement lisible et clair. Il peut être apposé directement sur le produit si celui-ci est pré-emballé. Dans le cas d’un produit non emballé, un écriteau doit attirer l’attention du consommateur sur la présence d’allergènes alimentaires.

Les autres affichages obligatoires en boulangerie

L’affichage obligatoire en boulangerie concerne également le prix du pain, ainsi que la dénomination de chaque type de pain.

Les tarifs du pain

Les tarifs du pain font partie de l’affichage obligatoire commerce alimentaire. Ils doivent être clairement indiqués au consommateur, pour chaque dénomination de vente. Ils prennent la forme d’une étiquette placée sur le rangement de chaque produit. Celle-ci doit indiquer l’appellation réglementaire du pain et son prix à la pièce ou au kilo, selon le mode de détail. Dans le cas où le pain est vendu à la pièce, l’étiquette mentionne alors le prix au kilo.

Les appellations des denrées

Un décret, appelé « décret pain », définit précisément les appellations officielles de certaines catégories de pain. Il s’agit du « pain maison », le « pain de tradition française, »  « pain traditionnel français » ou encore « pain traditionnel de France », ainsi que le pain « au levain ».

Le texte définit la composition ou la méthode de fabrication permettant de vendre un pain sous une de ces appellations. Ainsi, il est interdit à un boulanger de commercialiser un produit qui ne respecterait pas ces dispositions sous une de ces dénominations.

L’affichage des autres noms courants, comme le pain de seigle, pain à l’ancienne ou le pain de campagne, répond non pas à une réglementation, mais à un code d’usages de la profession. Il en va de même pour la viennoiserie, où l’emploi des termes ‘au beurre’ et ‘pur beurre’ doit être fondé sur la composition réelle du produit.

Dans tous les cas, l’affichage obligatoire en boulangerie avec un cadre d’affichage adhésif Duraframe des appellations doit permettre au consommateur de savoir exactement ce qu’il achète, sans tromperie, en respectant la réglementation et le code des usages de la profession.

Le cadre réglementaire de l’affichage du prix du pain

Porte affiche vitrine Cadre d'affichage vitrostatique DURAFRAME SUNL’affichage du prix du pain est défini de manière très précise dans la réglementation. Aussi, l’affichage obligatoire des prix en boulangerie doit respecter certaines règles.

Le prix du pain doit être indiqué par un écriteau d’au moins 15 cm de largeur sur 2.5 cm de hauteur, en caractères bien lisibles. L’étiquette doit mentionner la dénomination de vente conforme à la réglementation, ainsi que le prix de vente au kilo ou à la pièce.

En plus de ces dispositions, l’affichage obligatoire en boulangerie prévoit l’information des clients par une affiche récapitulative de tous les prix du pain. Elle doit reprendre les mentions notées sur les étiquettes de chaque produit, sous forme d’une liste.

L’affiche doit mesurer au moins 40 cm sur 30 cm et se trouver à la vue de tous les clients, à une hauteur maximale de 2 mètres. Le porte-affiche Duraframe convient parfaitement pour cet affichage.

Enfin, le boulanger a aussi l’obligation d’afficher une liste des prix du pain de 20 cm sur 15 cm minimum en vitrine. Il peut, de ce fait, informer sa clientèle avec un cadre d’affichage en vitrine pour commerce de la gamme Duraframe. L’objectif est de donner les informations aux consommateurs avant d’entrer dans le commerce.

Durable vous propose des solutions de qualité professionnelle pour mettre en place l’affichage obligatoire dans votre boulangerie-pâtisserie. Découvrez dès à présent nos cadres d’affichage adaptés à tous les types de supports, disponibles dans tous les formats. Esthétiques, durables et faciles à utiliser, ils vous permettront d’afficher clairement en boutique et en vitrine toutes les informations requises par la réglementation. Vous pourrez également communiquer de façon transparente sur la présence d’allergènes dans certains produits, pour permettre à vos clients d’acheter vos pains et pâtisseries en toute confiance.

Toutes les actualités
Echantillon gratuit

Recevez votre échantillon gratuit

Mon échantillon gratuit
Brochure Duraframe

Télécharger notre brochure

Télécharger la brochure

A la une

Commerces de proximité : l’affichage obligatoire en boulangerie-pâtisserie

Outre les règles d’affichage obligatoire des entreprises employeuses de salariés,...
Lire plus

Nous suivre


    En nous envoyant ce formulaire, vous acceptez que les informations qu'il contient soient utilisées en accord avec notre politique de protection des données.